SAINT LEU D'ESSERENT
9 °C / Ensoleillé
Vent: N de 22 km/h
Humidité: 76%
  • Auj
    7/18 °C
  • Jeu
    5/18 °C
  • Ven
    4/22 °C
  • Sam
    8/27 °C

Saint-Leu d'Esserent  - Oise (Haut-de-France)
Utilisez votre souris !

Saint-Leu, ville du fleurissement durable !

Notre ville s’est vu attribuer le prix du fleurissement durable en 2017.

Cette distinction récompense les efforts de ces dernières années pour respecter les enjeux réglementaires (0 produits chimiques sur la voirie) mais aussi environnementaux (paillage et vivaces pour économiser l’eau, haie diversifiée et aménagements pour la biodiversité …).

Par l’exercice des diverses compétences qui leur sont attribuées, les municipalités peuvent agir directement ou indirectement sur plusieurs enjeux environnementaux :

  • transport,
  • aménagement du territoire,
  • matières résiduelles,
  • gestion de l’eau,
  • protection des milieux naturels, etc.

Les Elus doivent notamment veiller au respect de l’environnement, mettre en place les outils réglementaires adéquats et les faire respecter, offrir des services appropriés aux citoyens, les tenir informés et assurer la participation citoyenne au développement..

Tout le monde a une part de responsabilité : citoyens, collectivités territoriales, état, entreprises.

Infos pratiques
Opération 100 arbres pour 2019

Vous souhaitez un arbre pour votre quartier ?
Contactez la Mairie au 03 44 5687 00 ou à mairie@saintleudesserent.fr


Liens utiles

Tout sur le développement durable

L'enjeu du Zéro Phyto

Les produits phytosanitaires sont toutes ces substances chimiques utilisées sur les plantes pour lutter contre leur prolifération ou à l’inverse pour les protéger des insectes et autres maladies. On parle aussi de pesticides, insecticides, fongicides, herbicides

A chacun d’entre nous d’être aussi moins exigeant la vision de quelques brins d’herbes sur un trottoir ne sera donc pas la conséquence d’un manque d’entretien mais d’une pratique plus respectueuse de l’environnement.

Saint-Leu d’Esserent n’a pas attendu que la loi interdisant l’usage des désherbants entre en vigueur au 1 janvier 2017. Les avantages de cette mesure sont indéniables : préservation de votre santé et celle des agents municipaux, protection de l’environnement. L’inconvénient est une repousse plus rapide des herbes indésirables dans les rues. Chaque habitant doit donc plus que jamais entretenir son trottoir.

Liens utiles

Ministère écologie

Gestion différenciée
Entretenir la ville différemment

Ce concept a pour objectif majeur d’assurer un équilibre entre l’accueil du public et le développement de la biodiversité. Il incite à repenser notre mode de gestion des espaces verts communaux tout en gardant en tête la question suivante :

Est-il utile de maintenir à longueur d’année une pelouse rase sur toutes les zones enherbées ?

Selon les endroits, nous pensons que ce n’est pas indispensable.

Créer des jachères naturelles en supprimant la tonte pendant plusieurs semaines permet à des espèces florales naturellement présentes sur site de s’exprimer.

Ces zones sont aussi des refuges pour les insectes auxiliaires, ces alliés des jardiniers (coccinelle, syrphe, carabe …) qui régulent les populations de ravageurs comme les pucerons, les chenilles de la piéride du chou, les limaces …
La gestion différenciée permettra d’un autre côté de réduire les coûts de fonctionnement du service espaces verts. Le temps ainsi gagné pourra être utilisé pour d’autres missions. Quand écologie rime avec économies …

Quelques exemples :

- 4000 m² de jachère naturelle dans l'enceinte du complexe sportif Grousset

- Le plan de gestion des espaces verts de l'écoquartier prévoit différentes zones refuges pour les insectes

- Le chemin des brossiers (entre la rue de Boissy et l'av de la Commune de Paris): hormis un passage de 4 mètres de large pour la circulation des piétons, les abords de ce chemin sont peu fauchés

- Parcelle communale au Clos Ragait

Biodiversité
Préservons la biodiversité

Grâce à la biodiversité, nous pouvons respirer (oxygène des plantes), construire nos maisons et nous chauffer (bois), nous soigner (médicaments issues des plantes), manger (pollinisation pour les fruits et légumes)…
Préserver la biodiversité n’est donc pas une lubie réservée aux écolos, elle représente un réel intérêt pour la survie de notre espèce.

A Saint-Leu d’Esserent, nous agissons à notre niveau pour préserver cette biodiversité.

À titre d’exemple des nichoirs à rapaces ont été installés dans les clochers de l’abbatiale. Un aménagement a aussi été réalisé dans cet édifice pour permettre aux chauve-souris de trouver refuge sous les tuiles. En favorisant ces espèces, nous lutterons donc naturellement contre la prolifération des rongeurs (rats au bord de l’Oise) et des moustiques.

Quelques exemples :

- Soutien de la commune au Conservatoire d'Espaces Naturels des Hauts de France pour la mise en protection du larris aux orchidées notamment par sa volonté d'agrandir le site par l’acquisition de parcelles.

- L'essentiel des 100 arbres pour le centenaire plantés en 2018/2019 sont essentiellement des essences locales ou à fleurs pour favoriser la faune de notre territoire.

- Travaux de rénovation de l'éclairage public votés lors du Conseil Municipal du 12/06/19. Ces travaux répondront aux objectifs d'économie d’énergie, de sécurité, de préservation de la faune nocturne et de lutte contre la pollution lumineuse.

Liaisons douces
Piétonnes et vélo


Travaux en cours sur les berges de l'Oise :
Elagage de 2.5 km de ripisylve et réfection du chemin de halage de l'auberge de l'Oise jusqu'au péniches.